SPECTACLES À L’ ÉCOLE

 

Le Centre culturel accueille en ses murs des spectacles à destination des élèves des différents établissement scolaires de la Commune et environs. En effet, sensibiliser les plus jeunes d’entre-nous (des tout-petits aux ados) à l’art vivant et à ses codes, leur apprendre l'écoute, leur révéler ou réveiller les capacités de leur imaginaire, leur faire prendre conscience de la beauté, de la richesse du théâtre et de la musique dans leurs dimensions expressives, réflexives, émotionnelles, créatives et émancipatrices, tout cela représente pour nous une mission des plus nobles et des plus importantes qui soit.

Spectacles 2016-2017

Jeudi 16 mars 2017 à 10h au Centre culturel de Huy

"Baraque foraine" - Un spectacle farcesque des "Ateliers de la Colline"

à partir de 6 ans

L’équipe - Création Collective

Corradini Dino L'idée originale du synopsis, Sylvain Daï La mise en scène, Chloé Verbaert La scénographie, Sarah Testa, Paolo Corradini, Boris Prager ou Sylvain Daï Les comédiens,

Manu Savini La création de l'éclairage, Vincent Cahay Le décor sonore,
Vanessa Lequeux et Dominique Renard La création des peluches, Dominique Brévers Les maquillages, Pierre Daubit, Luis Rodriguez de la Rosa, Chloé Verbaert La construction du décor
Marino Pol La régie générale, Sylvain Thiry La régie son, Jean Lambert Regard bienveillant sur la dramaturgie

Lucien, Caroline et André sont venus nous jouer un spectacle, avec leur baraque foraine.

Leur histoire a commencé il y a très longtemps, hier matin. 

Elle s’est écrite comme celle de tous, au gré des choix que l’on fait, parfois par envie, par désir, par rêve ; parfois par nécessité ou par dépit. Mais il y a aussi les choix des autres qui orientent les chemins et font prendre des routes, choix avec lesquels on continue à avancer.

 

Tous les trois sont occupés à faire tourner la baraque d’André, forain au caractère bien trempé dont la réputation n’est plus à faire. Dans leur petite société qu’est celle de la foire, ils essayent de survivre au sein de cette collectivité. S’adapter, se conformer, se fondre dans la masse pour être sûr de pouvoir exister, imiter le succès des autres pour être sûr de le connaître à son tour. Mais ce succès est éphémère et sa recette change de jour en jour.

 

Lucien, Caroline et André essayeront d’inventer ensemble, un avenir singulier et nouveau.

Mardi 18 avril 2017 à 13h30

"Piletta Remix" par le "Collectif Wow!"

Prix de La Culture et Coup de Coeur de la presse aux Rencontres Internationales de Théâtre Jeune Public de Huy 2016.

Emilie Praneuf (Piletta), Benoit Randaxhe (Docteur, Père, Tékitoi#1, Homme Fil De Fer, Mme Plomb, Luis, Banquier#1, Karim), Florent Barat (narrateur, Tékitoi#2, Banquier#2, Hannah), Sébastien Schmitz (création musicale live), Michel Bystranowski (mise en ondes live), Graphisme : Marine Vanhaesendonck / Élise Neirinck


"Piletta ReMix" c’est à la fois un "spectacle" et une invitation à venir découvrir la fabrication d’une fiction radiophonique en direct. Tout y est fait pour et par le son : les comédiens portent des casques, jouent pour et avec les micros. C’est une fiction à écouter/voir, pour découvrir l’envers du décor.

Alors que la version originale, radiodiffusée, comptait une dizaine de comédiens, des bruitages et habillages pré-enregistrés, le tout dans une ambiance musicale folk-rock (guitare, basse, batterie, clarinette...) ; ici, tout (ou presque) se fait à cinq et en direct : narration, chansons, ambiances, bruitages, effets et création musicale.
Pour ce "ReMix" nous avons opté pour une création musicale électronique : boites à rythmes, samplers et autres petites machines et logiciels nous permettant de fabriquer la musique en live en partant des voix, bruitages et ambiances créés sur scène.
C’est un procédé qui permet de montrer la "magie" de la création radiophonique et sonore.

SYNOPSIS :

Piletta est une petite fille de neuf ans et demi qui vit dans une petite maison, au milieu d’une petite pinède, avec avec son père et sa grand-mère, Hannah.

Un soir, celle-ci tombe malade. Piletta, cachée derrière la porte de la cuisine, surprend une conversation qu’elle n’aurait jamais dû entendre, entre son père et le médecin du village. Elle ne saisit pas tout, mais assez pour comprendre que la situation est grave. Le médecin n’est pas très optimiste, et ne voit qu’un remède pour sauver la grand-mère : une fleur rare et éphémère. La fleur de Bibiscus. Cette fleur, comprend Piletta, on ne la trouve que sur les flancs d’une colline éloignée dont elle n’a jamais entendu parler : la colline de Bilipolis. Et cette fleur, dira le docteur, il faut la ramener avant la prochaine pleine lune : dans trois jours.

Piletta s’étonne alors que, devant l’urgence de la situation, son père reporte son départ au lendemain. La petite fille, folle d’inquiétude et, surtout, de colère, décide de partir elle-même à la recherche de la fleur antidote.

 

Vendredi 28 avril 2017 à 10h et 13h30

"Murs-Murs" par le Théâtre Maât

Interprétation: Jennifer El Gammal, Nathan Damna // Auteur, Compositeur: Hadi El Gammal

Mise en scène: Christine Smeysters // Scénographie et costumes: Florine Delory

Affiche: Pieter Fannes // Création éclairages: Jacques Verhaegen // Régie: Jacques Verhaegen ou Martin Delval


Murs Murs est un mélange de fiction et de réalité.

Alpha et Alexia sont des personnages inventés, mais les récits du voyage évoqué par Alpha racontent une partie du véritable périple de Nathan Damna, qui a dû fuir le Cameroun à l’âge de 19 ans.  Les hasards de ses pérégrinations et de ses rencontres l’ont amené en Belgique puis jusqu’à notre porte.

L’expérience de Nathan met en lumière l’opposition entre les politiques cyniques des États et les solidarités humaines qui ont jalonné son chemin. D’un côté, les murs de la honte, de l’autre, les nombreuses mains tendues.

A l’heure actuelle, rien n’est résolu.  Mais le monde n’a pas fini de changer…

Vendredi 5 mai 2017 à 10h et 13h30

"Petit Mouchoir" par l'Anneau Théâtre

à partir de 4 ans

Texte et mise en scène: Ariane Buhbinder // Interprétation: Julie Nayer et Renaud Tefnin //  Scénographie: Ariane Buhbinder, Yves Hauwaert, Noémie Vanheste // Accessoires: Noémie Vanheste Costumes: Françoise Van Thienen // Direction technique, construction,  éclairage et régie: Yves Hauwaert // Univers sonore: Ludovic Romain // Coaching vocal  et rythmique: Marie-Sophie Talbot


Un jour, allez savoir pourquoi, allez savoir comment, Petit Mouchoir  se retrouve là, sur le trottoir…Le vent l’emporte et le voilà complètement  perdu dans un jardin inconnu ! Lors de son périple pour rentrer chez lui, il croise une faune étrange… De drôles d’individus qui ont tous perdu quelque chose. Mais comment  les aider quand on n’est « qu’un petit mouchi mouchoir plié qui n’a jamais  mouché plus loin que le bout de son nez » ? Le spectacle raconte les pérégrinations d’un Petit Mouchoir  qui découvre le monde. Alors qu’il n’était jamais sorti de sa douillette poche jusque là,  le voilà dans un espace nouveau où il se sent à présent tout petit et perdu.    Il rencontre d’autres individus qui ont chacun perdu quelque chose.  Confronté ainsi à diverses facettes du sentiment de la perte, Petit Mouchoir  est amené à faire preuve d’empathie. Touché par le désarroi de ceux qu’il  rencontre, il dépasse ses propres appréhensions, développe la confiance  en lui, déploie sa propre intuition et grandit.

Jeudi 8 juin 2017 à 10h et 13h30

"Le Prince Heureux" par la Cie "Racagnac"

à partir de 5 ans

Partenaires et équipe artistique

Interprétation et marionnettes: Philippe Evens // Interprétation et composition musicale: Delphine Havaux // Scénographie et costumes: Isabelle Kennes // Coordination artistique et production: Matteo Segers // Regard mise en scène: Ariane Buhbinder // Coaching: Gilles Delvaux

Affiche: Loïc Gaume // Photo Affiche: Antoine Van Overschelde // Vidéo: Bernard Delcourt et Alexandre Vignaud

©Gilles Destexhe
©Gilles Destexhe


«Le prince heureux» est une nouvelle d'Oscar Wilde, auteur irlandais du 19e siècle. Avec Wilde, nous

traitons de la séparation de l'esthétique et de l'éthique, du beau et du moral. Une tension intéressante que nous creusons au travers la création de la marionnette moderne où ces questions se croisent

continuellement: comment offrir une belle histoire avec du sens sans tomber dans la représentation pure.

Notre adaptation du conte de Wilde est libre. Si nous gardons l'essence même de la fable comme moteur de la création, l'essentiel du travail narratif se concentre sur une transcription artistique en des actions, musique et mouvements.

Entrer dans le monde du prince heureux, c'est découvrir une symphonie des mains où l'expression visuelle et musicale remplace les mots. Un cadre intime où chacun vit chez soi, mais où l'arrivée d'un oiseau migrateur risque bien de bousculer les regards de chacun. L'orage passe et de nouvelles histoires d'amitiés se tissent...

Spectacles 2015-2016

Vendredi 8 janvier 2016

"SWEET & SWING" par le Théâtre de la Guimbarde

À partir de 1 an et demi

"Personnage rare et décalé, rempli d'humour, de poésie, de fantaisie, Melle Lily rentre chez elle les bras chargés de trésors glanés au dehors. Méticuleuse, un peu rétro, elle berce son quotidien de chants puisés dans le répertoire jazz. Elle se construit un monde féérique mais les objets qui l'entourent en ont décidé autrement..."

 

Création collective du Théâtre de la Guimbarde

 Sur une idée originale de Véronique Morel-Odjomah

Mise en scène: Gaëtane Reginster et Pierre Lambotte
Interprétation: Véronique Morel-Odjomah 
Scénographie et costumes: Elyse Galiano
Travail corporel: Milton Paulo Nascimento de Oliveira
Univers sonore et musical: Olivier Bilquin
Création son et lumières: Vincent Stevens 
Régie: Boris Vandenbosch


Jeudi 18 février 2016

"2043"  par la Cie Pied'Alu

A partir de 13 ans

 

Nous sommes à Londres dans un futur proche, les sociétés occidentales ont évolué vers une gestion ultra sécuritaire de la population. Pour maintenir l’ordre, le gouvernement exerce une censure musclée sur les œuvres artistiques et particulièrement sur la littérature. Classiques « réécrits », auteurs persécutés, librairies contrôlées, tous les moyens sont mis en place pour réprimer toute velléité d’émancipation. Envers et contre tout et tous, quelques individus s’organisent, résistent, œuvrent à transformer ce monde déshumanisé. Dans ce contexte autoritaire, le spectacle nous narre un parcours mouvementé, celui de Stefan Miller, un adolescent que rien ne prédestinait à la révolte. Le metteur en scène Baptiste Isaia associé au Collectif Mensuel (L’homme qui valait 35 milliards) monte une adaptation dépouillée du roman Blackout de Sam Mills. Affirmant ses références à Orwell et Bradbury, 2043 explore un théâtre d’évocation ponctué de musique tonique en live, laissant la part belle à l’imaginaire du spectateur. Cinq comédiens-musiciens formidables empoignent à bras-le-corps un éloge à la liberté de penser et au pouvoir des livres. Du théâtre en résistance.

 

Conception – Adaptation – Mise en scène: Collectif Mensuel // Baptiste Isaia
Auteur : Sam Mills Interprétation : Sandrine Bergot - Renaud Riga - Vincent Van Laethem
Création musicale et interprétation (live) : Quentin Halloy - Philippe Lecrenier 
Scénographie – Régie plateau : Claudine Maus
Création éclairage : Manu Deck
Régie générale : Dylan Schmit
Administration et Coordination : Adrien De Rudder

 

Une production Pied’Alu Théâtre, avec l’aide de la Fédération Wallonie Bruxelles (CTEJ), de la Province de Liège et du Centre des Arts Scéniques, en partenariat avec Le Centre Culturel d’Andenne, le Centre Culturel de Chênée et le Centre Culturel de Verviers.

 
Rencontres Jeune Public de Huy 2013 : Prix de la Ministre de l'enseignement secondaire et prix de la Ville de Huy pour la création sonore et musicale.

 

Mardi 22 mars 2016

GUIZING par le Théâtre d'Oz

À partir de 4 ans

 

Comment trouver sa place au milieu du bruit ? Le bruit du dehors mais aussi le bruit de sa tête qu’on n’arrive pas à calmer. Et pourquoi pas se créer une petite bulle rien qu’à soi et y rentrer, le temps de se retrouver ? Le temps d’apprivoiser le silence pour réapprendre à écouter, à s’écouter, à se faire entendre. Dans le silence : battements de cœur, pulsations qui font naître le jeu, le mouvement des corps, la danse, l’imaginaire, le chant. Cette douce musique qui nous raconte des histoires, qui tisse des liens entre les humains, qui nous permet d’accéder à un espace de liberté.

 

 

Interprétation : Madeleine Colaux & Bénédicte Moreau

Mise en scène : Marie Renson

Aide à la mise en scène : Noemi Tiberghien

Costumes : Noëlle Deckmyn

Bande son : Benjamin Colaux

Création lumières : Arnaud Lhoute

Régie : Jacques Verhaegen

 

Vendredi 15 avril 2016

LES VILAINS PETITS par le Zététique Théâtre

De 8 à 12 ans

 

Ce lundi, l'institutrice annonce à Maya, Valentin et Loan l'arrivée d'un nouvel élève. Il n'en faut pas plus pour allumer les rumeurs. Au rythme des premières journées, de nouveaux liens se tissent, d'autres se relâchent. Rapports de force et de séduction obligent, l'équilibre au sein du trio chancelle. Moquerie ou séduction ? Solitude ou solidarité ? Amitié ou trahison ? A qui la faute ?

Mise en scène : Luc Dumont / Ecriture : Catherine Verlaguet

Jeu : Alice Tahon, Franck Laisné, Sophie Warnant, Catherine Daele

Scénographie et costume Cécile Balate

Création des lumières / régie : Julien Legros aidé de Xavier Dedecker

Assistanat : Justine Duchesne et Melody Willame

Texte édité aux Editions Théâtrales, Collection "Théâtrales Jeunesse"

Mention du Jury des Rencontres de Huy pour l'importance des thématiques abordées

Vous vous demandez ce qu'est un Centre culturel?
Cliquez ci-dessous!

Vous inscrire à
notre Newsletter?

Télécharger notre trimestriel?
Cliquez ci-dessous.

Suivez-nous sur Facebook